Les médias fidjiens

Depuis 2010, les médias et journalistes qui ne traitent pas de ce qui est reconnu par la Media Authority comme d’intérêt public, peuvent recevoir es amendes. Bien que l’amendement de ce décret en 2015 abolissait les amendes pour ceux qui ne respectaient pas les règles, les éditeurs et médias restent susceptibles de recevoir d’importantes sanctions économiques et même des peines de prison. Reporters Sans Frontière explique que ce changement a "encouragé un climat d’auto-censure" et limité le nombre d’investisseurs étrangers.

La radio est la principale source d’information, particulièrement dans les îles extérieures. Elles sont privées ou publiques. Le nombre d’internautes a rapidement augmenté, atteignant 419 958 ou 46.8 % de la population en 2016 avec une augmentation de 4 % (InternetLiveStats) par rapport à 2015.

-Presse

*Fiji Times - privé, principal quotidien anglophone

*Fiji Sun - privé

*The Jet - mensuel anglophone

*Sartaj - Hebdomadaire en hindi

*Shanti Dut - Hebdomadaire en hindi

-Télévision

*Fiji TV - Fiji est diffusée nationalement gratuitement alors que Sky Fiji est payante

*Mai TV - commerciale, gratuite

*FBC TV - gratuit

-Radio

Fiji Broadcasting Corporation - compagnie nationalisée, diffuse en fidjien sur Radio Fiji One, en hindi sur Radio Fiji Two, mais diffuse aussi des musiques sur Bula FM, en hindi Mirchi FM, mais aussi sur 2day FM et Gold FM. Le groupe a aussi lancé une chaine télévisée,FBC TV, en 2012

Internet

*Fiji Sun
*Fiji Times
*Fiji Village

Dernière modification : 25/05/2016

Haut de page