La France à Fidji, Kiribati, Nauru, Tonga et Tuvalu
fontsizeup fontsizedown

 français    English  
Accueil » Actualités » Actualités de l’Ambassade

Le cinéma français primé à Cannes

Le cinéma français s’en sort bien à Cannes. Des Hommes et des Dieux a reçu le Grand Prix du Jury tandis que Mathieu Amalric a été sacré Meilleur réalisateur pour Tournée. Ces deux films ont été produits avec le concours de l’Union européenne.

Le cinéma français s’en sort bien à Cannes. Des Hommes et des Dieux a reçu le Grand Prix du Jury tandis que Mathieu Amalric a été sacré Meilleur réalisateur pour Tournée. Ces deux films ont été produits avec le concours de l’Union européenne.

JPEG - 35.3 ko
Des Hommes et des Dieux

Des Hommes et des Dieux

Réalisé par Xavier Beauvois, le film raconte l’histoire tragique des moines de Tibhirine, Algérie.

Visionner le dossier de presse.

PDF - 455 ko

Le Palmarès du Festival

Voir la sélection officielle.

Retrouvez le Palmarès du Festival de Cannes sur le site officiel de l’édition 2010.

Le financement de l’Union européenne

Vingt films financés par l’Union européenne font partie de la sélection du festival de Cannes 2010, dont six sont en compétition pour la Palme d’or.

« Je suis ravie qu’une fois encore, les films européens soient présents en force à Cannes », a déclaré Androulla Vassiliou, commissaire européenne à la culture. « Je suis également fière que le programme MEDIA ait contribué à cet essor. »

Huit films ayant bénéficié du programme MEDIA de l’Union européenne ont reçu la Palme d’or depuis 2000. Plusieurs ont également remporté des Oscars, dont le film « Slumdog Millionnaire ». Créé en 1990, le programme est doté d’une enveloppe de 755 millions d’euros pour la période 2007-2013. Il vise à soutenir le secteur audiovisuel en Europe et à favoriser la diffusion des œuvres européennes dans le reste du monde. À cette fin, quelque 65 % des fonds sont consacrés à la distribution et à la promotion, le programme ne finançant pas la production.

À compter de 2011, l’aide de l’UE à l’industrie cinématographique prendra une dimension mondiale avec le lancement d’un programme d’échange destiné à nouer des relations culturelles et commerciales entre le cinéma européen et les créateurs de pays n’appartenant pas à l’Union. L’objectif est de créer des débouchés commerciaux et de proposer un plus grand choix aux spectateurs du monde entier. Depuis quelques années, professionnels du cinéma et responsables politiques se rencontrent durant le festival afin d’examiner l’évolution du secteur et les priorités en matière de financement. Cette année, la rencontre sera présidée par la commissaire Androulla Vassiliou, qui annoncera le lauréat du prix du talent européen 2010. Ce concours annuel récompense, parmi les films financés par le programme MEDIA, le meilleur film de dimension européenne.

Cette année, sur les six films financés par l’UE en compétition pour la Palme d’or, trois ont été réalisés par des cinéastes français : « Tournée » de Mathieu Amalric, « Des Hommes et des Dieux » de Xavier Beauvois, et « La Princesse de Montpensier » de Bertrand Tavernier.

Les trois autres films sont « Schastye moe » (Mon bonheur) de Sergei Loznitsa (Ukraine), « Certified Copy » (Copie conforme) de Abbas Kiarostami (Iran), et « Szelid Teremtes - A Frankenstein Terv » (Un garçon fragile - Le projet Frankenstein) de Kornél Mundruczó (Hongrie).

Source : http://ec.europa.eu/news/culture/100517_fr.htm

L’Union européenne et la coopération cinématographique internationale

GIF - 9.7 ko

L’Union européenne a adopté un nouveau programme MEDIA Mundus, instituant un programme de coopération internationale dans le secteur audiovisuel afin d’intensifier les relations culturelles et commerciales entre la cinématographie européenne et les créateurs de pays tiers. L’Union européenne consacrera €15 millions à des projets soumis par des professionnels de l’audiovisuel provenant de l’Europe et de pays tiers au cours de la période 2011-2013. La coopération avec l’industrie cinématographique européenne suscite une forte demande dans le monde entier, comme en témoignent les premiers résultats positifs de l’action préparatoire MEDIA International.

Le nouveau programme MEDIA Mundus mettra à profit cet engouement de plus en plus vif pour exploiter les possibilités offertes par la coopération cinématographique internationale. Il élargira le choix des consommateurs en proposant sur les marchés européens et internationaux des produits plus diversifiés sur le plan culturel et ouvrira de nouvelles perspectives aux professionnels de l’audiovisuel d’Europe et du monde entier.

La publication du premier appel à proposition est normalement prévue pour la seconde moitié de 2010.

Pour toutes informations supplémentaires, veuillez contacter :

Irina ORSSICH Tel : +32 2 299 67 98

Emmanuel COCQ Tel : +32 2 296 97 80


publié le 29 juillet 2010

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS